www.aillet.com

Jean-François Aillet - Sculpteur / Designer - Projets en cours

 

Accueil | Biographie | Sculpture | Design | Actualité | Dossier de presse | Plan de site | Contact

Base de données

 

Journal de Bord

Qui ? | Quoi ? | Où ? | Quand ? | Comment ? | La grande question ? | Stockage | Évènements

Art

Performance

BALTICA ATLANTICA

Présentation

Qui ?

Quoi ?

Où ?

Quand ?

Comment ?

Combien ?

Pourquoi ?

RÉSUMÉ

Royaume-Uni

Allemagne

Russie

Espagne

Pays-Bas

En 2014, l'Astronaute Jean-François Clervoy m'a fait voler ce cube en apesanteur. Depuis, je le fais voyager. Je lui fais faire le tour de l'Europe, à pied, posé sur un déambulateur médical que je pousse devant moi à travers 18 pays. C'est une Performance artistique. Je réalise cette performance dans le cadre d'un projet d'art nommé "Le Solitaire... des marées" pour lequel je m'efforce de faire rassembler 7000 sables de toutes les mers du monde. Parti de MUXIA, Galice, en septembre 2016, je lui fais faire le tour des mers européennes. Je suis arrivé à UPPSALA, en Suède, en Novembre 2018. J'ai mis 2 ans pour aller à pied d'Espagne jusqu'en Suède en longeant la côte. Maintenant, depuis la Scandinavie, je retourne à pied, avec ce cube, jusqu'en Galice en passant par la Finlande, les pays baltes, la Pologne, l'Allemagne, la Tchéquie, l'Autriche etc. Depuis la Mer Baltique, je traverse l'Europe pour rejoindre la Mer Adriatique pour aller jusqu'à Rome. Après, je retourne à MUXIA où je vais offrir ce cube au Sanctuaire de la Vierge de la Barque pour les prochaines générations. Je transporte une offrande.

Je vous en souhaite une agréable découverte. Jean-François Aillet

 

Aidez BALTICA ATLANTICA à avancer

Faire un DON

 

Photos & Vidéos

BEST OF

4 Saisons

Bivouacs

Portraits

Détails

 

Pays & Itinéraire

Cartes

Aller

2016

2017

2018

 

Retour

2019

2020

2021

2022

OpenStreetMap

 

Bâton de Pèlerin

Tour d'Europe à pied

Portraits

CAMINO

DE SANTIAGO

ALLER

RETOUR

2016 / 2022

Espagne

France

Angleterre

France

Belgique

Pays-Bas

Allemagne

Danemark

Norvège

Suède

Finlande

Estonie

Lettonie

Lituanie

Pologne

Allemagne

Tchéquie

Autriche

Italie

Sardaigne

îles Baléares

Espagne

Portugal

Espagne

+ de

22.000 km
à pied

à ce jour

CREDENCIAL

 

Credencial de BALTICA ATLANTICA

 

 

Cette Credencial est biface. Elle a été exposée pendant 6 mois au Musée des Pèlerins de la Cathédrale du Puy-en-Velay, à l'occasion du dernier Jubilée de ce siècle. Elle est immortalisée pendant 3 minutes dans le film polonais sur Mareck Kaminski. Ce film a été projeté devant 50 millions de personnes.

 

 

J'en ai préparé une nouvelle
spécialement pour BALTICA ATLANTICA

 

 

C'est un document unique.
Il appartient désormais au Patrimoine.

 

 

Quotidiennement, je fais tamponner ce document dans les Mairies, les Capitaineries, les Gendarmeries, les lieux de Commerce, auprès des SNSM et autres Institutions. Généralement, je n'ai que trois phrases à dire pour que 5 minutes plus tard je me retrouve immédiatement assis dans le bureau du Maire ou devant l'un de ses élus. C'est tous les jours comme cela.

 

Par exemple ici, en 2017, à l'occasion de mon passage à la Mairie de l'Aiguillon-sur-Mer où j'ai été merveilleusement reçu par monsieur Maurice Milcent, le Maire de l'Aiguillon-sur-Mer. C'est à chaque fois l'occasion d'échanger devant mon livre sur "Le Solitaire... des marées" et autour du cube. Chaque rencontre est ainsi authentifiée, validée par un coup de tampon officiel de la Marianne qui certifie chacune de mes étapes.

 

Ne vous y méprenez pas, je ne me promène pas comme cela dans la nature avec n'importe quoi... Je suis porteur et représentant de valeurs partagées. Depuis mon départ, en passant de Mairies en Mairies, de Capitaineries en Capitaineries, de lieux de Commerces en lieux de Commerces, de Gendarmeries en Gendarmeries, tout le monde connaît tout le monde et tout le monde se connaît. Le "bouche à oreille" fonctionne parfaitement. Ils savent tous qui je suis et ce que je suis en train de faire. Je suis accompagné depuis mon départ.

 

 

Ne pas croire que l'on puisse se promener comme cela en Europe, avec un cube qu'un Astronaute vous a porté en apesanteur, sans que les Institutions ne sachent pas vraiment qui vous êtes. Si ce cube a pu pénétrer sur un tarmac militaire comme il l'a fait, croyez bien qu'il a été contrôlé bien avant en amont et mon individu également. Chacune de mes rencontres atteste de mon état psychique, de mon état de santé, de mon moral, etc. C'est l'une des meilleures garanties pour ma sécurité. Quand je bivouaque au coeur des villages, tout le monde sait où je suis. En chemin, la Gendarmerie sait ce que je fais, jamais elle ne me contrôle, elle me sécurise.

 

 

Ici, en Espagne, ils ne sont pas venus me contrôler.
Ils sont simplement venus me saluer
pour me souhaiter un bon tour d'Europe
après qu'ils aient découvert une pleine page
expliquant mon périple dans les Journaux.

 

 

Là, en plein coeur de Bordeaux,
ils ne sont pas venus me contrôler.
Ils sont simplement venus me saluer
pour voir si tout allait bien.

 

 

Là, à Locmiquelic,
ils ne sont pas venus me contrôler.
La Gendarmerie nationale est simplement venue
à mon secours pour assurer mon transport
sur quelques kilomètres
car la circulation était trop dangereuse
pour que je puisse effectuer ce bout
de route en l'absence de piste cyclable.

 

 

Là, ce sont les Pompiers
de la Caserne de Concarneau
qui se sont chargés de me transporter
afin d'assurer ma sécurité
jusqu'à Le Forêt-Fouesnant.

 

"Le Patrimoine, une Passion, des Hommes"

Jean-François Aillet

(Photographe Éric Sander)

 

En 2016/2017, le Sénat présentait "Le Patrimoine, une Passion, des Hommes", sur les Grilles du Jardin du Luxembourg, du 17 septembre 2016 au 15 janvier 2017, à l'occasion du 20e anniversaire de la Fondation du Patrimoine. Pendant que je marchais, j'étais exposé sur les grilles du Sénat, à Paris, comme pèlerin moderne.

 

Compostela spéciale Grandes distances

 

Émotion

 

Quand je suis arrivé pour la troisième fois de ma vie à Compostelle, à Saint-Jacques-de-Compostelle, à Santiago de Compostela, en 2013 et en 2014, les responsables du bureau des enregistrements des Compostela ont arrêté la foule des pèlerins devant moi lorsque je leurs ai amené et présenté cette Credencial.

 

Il faut y être allé et il faut avoir vécu cela pour le comprendre et en comprendre le sens et la portée tant je puis vous dire que cela fait vraiment quelque chose lorsque des gens officiels arrêtent devant vous une file d'individus de plus de 250 personnes venus du monde entier, des gens qui viennent de partout et qui viennent de marcher pendant des centaines et des centaines de kilomètres pendant des semaines voire des mois.

 

Croyez-moi, à ce moment-là, vous êtes regardé vraiment de la tête aux pieds. Ils m'ont dit et ils m'ont alors demandé, lorsque je leurs ai sorti cette Credencial : "C'est quoi, ça, Monsieur ?"

 

Je leurs ai dit et répondu : "C'est ma Credencial."

 

"Comment cela, c'est votre Credencial ?"

 

"Oui, c'est ma Credencial. Elle représente et elle est la trace tangible de mes 15.000 km à pied le long des chemins patrimoniaux. La lanière en cuire qui l'entoure, c'est ma ceinture d'écolier quand j'allais à l'école communale et le bâton qui m'accompagne, j'ai joué dans l'arbre où il a poussé quand j'avais 10 ans, il a poussé en même temps que moi, c'est du buis, il connaît tous mes printemps, tous mes étés, tous mes automnes et tous mes hivers. Je l'ai culassé avec une douille allemande de 20 mm tirée le 6 juin 1944 à Omaha la Sanglante et, ensuite, je suis allé lui faire faire le tour de l'Europe. Cela a été mon pèlerinage comme pour mieux m'aider à digérer cette guerre qui a bercé toutes les histoires de mon enfance et de ma vie d'adulte."

 

Là, tout le monde s'est arrêté. J'ai eu un doute de lecture et de lisibilité de la situation quand mes yeux ont commencé à s'embrouiller. Je me suis ravisé et j'ai dit : "OUI, c'est ma CREDENCIAL."

 

Là, une personne est venue vers moi, a installé un panneau "STOP" derrière moi pour arrêter tout le monde devant le bureau d'enregistrement et m'a demandée de la suivre, en prenant dans ses mains cette Credencial.

 

Ils m'ont alors fait passer derrière le bureau des enregistrements avec mes deux sacs à dos et ils ont déroulé entièrement ma Credencial sur les 10 m linéaires du comptoir pour en montrer tous les tampons, puis ils sont allés chercher un journaliste afin d'immortaliser cette situation.

 

Tout le monde s'est arrêté. A cet instant, j'ai compris qu'il y avait un truc que je ne comprenais pas.

 

Ils m'ont dit alors : "Monsieur, vous devez savoir une chose, depuis plus de 25 ans que nous sommes-là à voir passer des gens qui viennent du monde entier, nous n'avons jamais vu un truc pareil, une Credencial comme celle-là. Jamais personne ne nous a apporté un tel document."

 

Aussi, vous devez savoir une chose : "Votre document est tellement précieux que sa place doit être au Musée de la Cathédrale."

 

Là, je me suis ravisé et j'ai dit : "Bon, pour le Musée, on va attendre un petit peu ! Pour l'instant, je vais continuer à aller la faire tamponner encore un petit peu, je ne suis pas vraiment pressé."

 

01_Compostela_2008

02_Fisterrana_2008

03_Muxiana_2008

04_Molena_2009

05_Compostela_2013

06_Fisterrana_2013

07_Muxiana_2013

08_Compostela_2014

09_Compostela_Speciale_15000km

10_Cotolaya_2014

11_Cotolaya_2014

13_Fisterrana_2014

14_Muxiana_2014

15_Romana_2014

16_Rocastella_2015

 

 

En 2017, l'Astronaute Jean-François Clervoy
m'a fait l'immense honneur
de faire voler, en apesanteur,
mon certificat de marcheur
qui validait alors 18.500 km à pied.
J'en suis maintenant à 22.000 km.

 

Whouaaaaaaeeeee !!!

 

 

 

Credencial de BALTICA ATLANTICA

 

 

Océan Atlantique

Mer Cantabrique

Mer d'Iroise

Manche

Mer du Nord

Ijsselmeer

Mer des Wadden

Mer Baltique

Cattégat

Skagerrak

Oslofjord

Mer Baltique

Mer d'Aland

Golfe de Botnie

Mer Baltique

Mer Adriatique

Mer Tyrrhénienne

Mer Méditerranée

Mer de Sardaigne

Océan Atlantique

MOYEN DE TRANSPORT

VELOPED

Tour d'Europe à pied

Introduction

Itinéraire

Archives

PRÉSENTATION

ÉTAPES

CUBE

Accueil

Qui ?

Quoi ?

Où ?

Quand ?

Comment ?

Combien ?

Pourquoi ?

Lettre ouverte

Cartes

Étapes 2016

Étapes 2017

Étapes 2018

Étapes 2019

Étapes 2020

Étapes 2021

Étapes 2022

Cube

Fabrication (vidéo)

Remplissage (vidéos)

Apport à NOVESPACE

Explication (vidéo)***

Apesanteur (vidéo)***

RÉSEAUX SOCIAUX

TAMPONS

DÉAMBULATEUR

Jean-François Aillet

Baltica Atlantica

Instagram

 

PARTENAIRES

Partenaires

Credencial

 

PHOTOS & VIDEOS

BEST OF

4 Saisons

Bivouacs

Portraits

Détails

 

VELOPED

Réception

Essais (Cotentin)

Essais (Pegasus)

Essais (DDay)

Prise en main (Vidéos)

Modifications

Accastillage

 

CAMINO DE SANTIAGO

Tour d'Europe à pied

en solo sans assistance

ALLER / RETOUR

Espagne - France - Angleterre - France - Belgique - Pays-Bas

Allemagne - Danemark - Norvège - Suède - Finlande

Estonie - Lettonie - Lituanie - Pologne - Allemagne

Tchéquie - Autriche - Italie - Sardaigne

îles Baléares - Espagne - Portugal - Espagne

+ de 22.000 km à pied

à ce jour

CREDENCIAL

Réseaux sociaux

Jean-François Aillet

Baltica Atlantica

Instagram

 

 

 

 

 

 

 

 

Aidez BALTICA ATLANTICA à avancer Faire un DON

 

La conception,
le design, l'administration,
le traitement numérique
des pages de ce site web,
tout est conçu et géré au quotidien par JFA
depuis 1998.

© Les oeuvres présentes
sur aillet.com sont soumises
aux dispositions des différentes
législations nationales et internationales sur la protection des droits d'auteurs. Toute reproduction ou utilisation est interdite sans autorisation écrite de l'auteur.
 

Précédentes marches

Archives + de 22.000 km à pied à ce jour CREDENCIAL

2008

2009

2010

2011

2012

2013

2014 (A)

2014 (B)

2015

2016

2017

2018

2019

2020

2021

2022

2023

2024

2025

2026

Prélèvement international de matière première

Intention : Faire rassembler le plus rapidement possible, par 7000 personnes à travers toutes la planète, 7000 sables de toutes les mers du monde afin de faire venir la silice nécessaire pour réaliser le diamant destiné à aller coiffer le projet "Le Solitaire... des marées" et concevoir une place publique destinée à rassembler les sables de toutes les mers du monde autour de ce projet.