www.aillet.com

Jean-François Aillet - Sculpteur / Designer - Projets en cours

Accueil | Biographie | Sculpture | Design | Actualité | Dossier de presse | Plan de site | Contact

Base de données

Journal de Bord

Qui ? | Quoi ? | Où ? | Quand ? | Comment ? | La grande question ? | Stockage | Évènements

Sable N° / 0700  collecté sur 7000

01 02 03 04 05 06 07 08 09 10

11 12 13 14 15 16 17 18 19 20

21 22 23 24 25 26 27 28 29 30

31 32 33 34 35 36 37 38 39 40

41 42 43 44 45 46 47 48 49 50

51 52 53 54 55 56 57 58 59 60

61 62 63 64 65 66 67 68 69 70

Répartition géographique
des prélèvements

0700

"Le Solitaire... des marées"

C'est quoi ce projet ?

Prélèvement international de matière première

Sable N° / 0700 collecté sur 7000

Localisation du prélèvement : Latitude : 45° 1' 15.23" N / Longitude : 1° 34' 56.24" W

Fiole de sable pour la Microgravité offerte par Jean-Baptiste Renard, Directeur de recherche au Laboratoire spatial LPC2E-CNRS Orléans, responsable scientifique d’expériences sous ballons atmosphériques pour l’étude de la composition de l’atmosphère terrestre et des expériences pour l’étude des poussières interplanétaires, cométaires et atmosphériques PROGRA2 (PRopriétés Optiques des GRains Astronomiques et Atmosphériques) menées à bord de l'avion Airbus A300 ZERO-G de Novespace. Voir également les  vols paraboliques expliqués par Jean-François Clervoy.

Dans ce contexte de recherche, Jean-Baptiste Renard est également Médaillé d’or des vols paraboliques, en ce sens qu'il cumule, à ce jour, plus de 3500 paraboles au cours desquelles il a fait voler, à bord de l'A300 ZERO-G, différents types de sables afin d'étudier leur propriétés polarimétriques.

Jean-Baptiste Renard
Directeur de recherche au LPC2E-CNRS

Étudie les poussières interplanétaires, cométaires et atmosphériques.

Plus de 3500 vols paraboliques à son actif.
Médaillé d'or des vols paraboliques.

 

Interview Cosmopif

Instrumentation

Visuels

 

 

Cette fiole contient donc un sable étudié en apesanteur par Jean-Baptiste Renard lors de manœuvres paraboliques reproduisant la gravité zéro, ici un sable de Chine.

Explication communiquée par Jean-Baptiste concernant l'ergonomie très particulière de cette fiole : ".../... Lors de l'impesanteur, les grains "flottent" dans la fiole. Un faisceau lumineux qui entre par le petit tube (peint en noir pour éviter les réflexions lumineuses parasites) éclaire ces grains. La corne de l'autre coté est un piège à lumière, qui évite que le faisceau lumineux éclaire les parois de la fiole. Sa forme en corne piège et conduit la lumière vers le haut. .../..." Voir Instrumentation

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Aidez à faire venir les sables de façon simple :

Prélevez-en un là où vous êtes, tout simplement !

Depuis le sable des moraines, en passant par celui des torrents, des lacs, des rivières, des fleuves, des grottes, des déserts, des bords de mers, jusqu'au sable fossile des cavités subaquatiques, à l'exception du sable de construction, je vous invite à prélever 1/2 litre de sable à l'endroit où vous êtes : 2 poignées de sable pour faire venir internationalement la matière première nécessaire pour réaliser le diamant destiné à aller coiffer le projet "Le Solitaire... des marées" et rassembler les sables de toutes les mers du monde pour ce projet.

 

Comment ?

Faites-vous photographier en train de prélever vos 2 poignées de sable.
Ensuite, envoyez votre prélèvement
et la photo de votre collecte à l'adresse indiquée.

 

Détail

N'attendez pas de partir à l'autre bout du monde pour participer. Le sable qui est à côté de chez vous est intéressant à prélever au regard de quiconque habite de l'autre côté de la planète et inversement. Aidez à les faire venir !