Bâton de marcheur

C’est mon bâton de marcheur, de pèlerin. Il a mon âge. Enfant, j’ai joué sur l’arbre qui l’a fait pousser en Normandie au pied d’un trou de bombe de la Seconde Guerre mondiale. C’est du buis. Je l’ai culassé et chemisé avec une douille de 20 mm, en laiton, allemande, tirée à Omaha Beach, fabriquée en 1937. J’aime cette idée que de cette guerre et de cette douille soit né ce bâton qui m’accompagne. Je m’efforce d’y faire honneur de mon mieux.

Quoi mettre dans son sac ?

MARCHE ST-JACQUES-DE-COMPOSTELLE
Description du contenu des sacs d’Éric et de Joce.
Sarre – Santiago – Camino del Norte (1er juin /1er juillet 2006)
Avilés – Compostella – La Estrela Fugace (août-2008)
47 ARTICLES, C’EST DÉJÀ BEAUCOUP POUR UN SEUL HOMME !

(Éric) Incroyable : Entre avril et aout 2008, j’ai vu Jean François AILLET porter 20 à 25kg en 2 sacs sur 3000km!!!! Et le bonhomme pèse à tout péter 55kg.

Quoi emporter avec soi ?

  • 1 CREDENTIAL
  • 1 SAC A DOS LÉGER
  • 1 DUVET
  • 1 GUIDE
  • 1 SANDALE DE MARCHE
  • 1 BÂTONS
  • 1 CHAPEAU
  • 1 POLAIRE
  • 1 COUPE VENT
  • 1 PONCHO
  • 1 GOURDE DE SAC +1 litre d’eau
  • 1 TONG

Faire 3 sacs :
UTILE – ACCESSOIRE – SUPERFLU

…et n’en choisir qu’un !

UTILE
  • 3 SACS PLASTIQUE (pochon)
  • 2 TEE SHIRT LÉGER
  • 1 CHEMISE LÉGÈRE
  • 1 CHEMISE MANCHE LONGUE
  • 2 SLIPS
  • 1 MAILLOT DE BAIN
  • 1 SHORT/PANTALON
  • 1 PANTALON COURT
  • 2 CHAUSSETTES
  • 1 COUTEAU
  • 1 LUNETTES
  • 1 LUNETTES SOLAIRE
  • 1 KNOX : crème à pied
  • 1 SERVIETTE LÉGÈRE
  • « Le mieux c’est : Le joli foulard de soie de Jocelyne » grand et léger, prends peu de place sert à toilette, serviette de bain, ceinture, foulard même et il sèche très vite
  • 1 BROSSE A DENTS
  • 1 CRÈME SOLAIRE
  • 1 KLEENEX
  • 1 PORTE FEUILLE
  • 1 CARTE BANCAIRE
ACCESSOIRE
  • 1 SAVON
  • 2 TUBE ACEROLA BIO  …la coke du pauvre
  • 1 PANSEMENT
  • 1 COMPEED
  • 1 RASOIR LÉGER
  • 1 STYLO
  • 1 CARNET
SUPERFLU
  • 1 CONCENTRE D’ESPAGNOL
  • 1 TEL PORTABLE
  • 1 CHARGEUR

49 articles
= 7,2 KG

Idéalement, il ne faudrait qu’un baluchon, une grande cape, un parapluie, 2 PINCE A LINGE et du vent dans la tête ! A notre premier voyage : Sarre – Finistèra, nous avions 9 et 12kg. Et on a semer des affaires « essentielles » en route pour finir à 8 et 9kg en base. L’ennemi du marcheur c’est le poids ;))) 250gr soit une plaquette de beurre ou 5 slips c’est énorme dans un sac. Au deuxième voyage : j’avais 7 kg de base avec un super sac à dos costaud et très léger. Il faut garder de la place pour la nourriture transportée : fruits, fruits secs, pâte de fruits, nouilles, pinard, fromages, 500gr à 2kg : C’est pour ça les sacs plastiques. Si tu marches seul tu en portes plus, car les portions commerciales sont entières! Paquet de nouille, bouteille, etc.…

A finistera, brûles tout, rachètes un slip, une conscience…
et a dieu vat

Argent : Compter pour un mois à deux 450€ en comptant tout sous à sous : pique nique, albergues, resto Mode pelrin et je crois qu’on peut le faire à moins! et 800 à 1200 € sans se priver resto, albergues, hôtel, pique nique. Mais là c’est du tourism’ mon pote!

Sachant qu’il n’y a pas de bonne méthode, tu trouveras autant de cons là qu’ailleurs et plus tu auras d’idées préconçues moins tu en trouveras ;))) Et comme les pèlerins sont généralement détendus, ça difficilite le repérage!!!


Donc monsieur le Conte tu peux parler avec tout le monde sans risquer de te choper des boutons.

Laisser un commentaire