Camino del Norte / 2010





Cartographie Marche Maritime 2010 Itinéraire détaillé

Départ en train, Caen-Paris, 5 octobre.
Halte parisienne : Tour Saint-Jacques.
Briefing de travail à Paris avec Kaïdin et Erika Kramer.

Départ en train, Paris-Bordeaux, 6 octobre.
Jonction à la Gare Montparnasse avec Manuel Vaz.
Nous allons marcher tous les deux jusqu’à Santiago de Compostela.
Étape-Escale Bordelaise chez Éric Demy avec lequel je suis arrivé la première fois à Saint-Jacques-de-Compostelle.

Départ en train, Bordeaux-Bayonne, 7 octobre.

Départ de Bayonne.
Ici commence le Camino del Norte.
Itinéraire détaillé

Commentaires :

Je vais m’efforcer, tout au long de ce chemin, de vous faire partager  au cours de la marche quelques billets postés sur ce livre de bord en guise de photos cartes postales. La fluidité dépendra bien sûr des points cyberespaces rencontrés en chemin. Aussi, ne vous étonnez pas si pendant plusieurs jours rien n’apparaît à l’écran.

Voici un texte remis à un pèlerin par la dame qui s’occupe des visiteurs de l’église de Zabaltika :

Heureux toi le pèlerin, si tu découvres que le chemin t’ouvre les yeux pour ce qui ne se voit pas.

Heureux toi le pèlerin, si ce qui te préoccupe le plus n’est pas d’arriver au bout, mais d’arriver avec les autres.

Heureux toi le pèlerin, lorsque tu contemples le chemin et que tu le découvres plein de rencontres et de surprises.

Heureux toi le pèlerin, si peu à peu ton sac se vide de choses et ton cœur se remplit de silence et de vie.

Heureux toi le pèlerin,
si tu découvres qu’un pas en arrière pour aider une autre personne vaut plus que cent pas en avant sans regarder à ton côté.

Heureux toi le pèlerin, lorsque les mots te manquent pour rendre grâce de tout ce qui te surprend à chaque détour du chemin.

Heureux toi le pèlerin, si non seulement tu fais le chemin, mais plutôt tu te laisses faire par le chemin.

Heureux toi le pèlerin, si sur le chemin tu te trouves toi-même et tu sais t’arrêter, regarder, écouter et soigner ton cœur.

Heureux toi le pèlerin,
si un pas après l’autre, tu trouves ton chemin intérieur.

Heureux toi le pèlerin, parce que tu as découvert que le chemin authentique commence lorsqu’il finit.

Buen Camino

Bien à vous, au plaisir de vous lire
et de vous rencontrer.

www.aillet.com


Jean-François Aillet

A propos Jean-François Aillet

Sculpteur / Designer / Marcheur : Après plus de 60.000 km parcourus seul en auto-stop à travers toute l'Europe dès l'âge de 14 ans, dont un peu plus de 22.000 km parcourus à pied, une Marche Maritime de 3200 km par la côte en 6 mois de marche, 7 jours sur 7, par tous les temps avec 20 kg de matériel sur les épaules depuis le Mont-Saint-Michel jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle via le Camino del Norte, Cabo Fisterra et Muxia, 800 km parcourus à pied autour de l'île de Molène en 180 jours de marche insulaire en mer d'Iroise à la vigie des embruns, passé la cinquantaine, ça apprend la simplicité et l'humilité. Dans le cadre de BALTICA ATLANTICA, je viens de traverser l'Europe à pied depuis MUXIA jusqu'à UPPSALA. Voir : Credencial Globale. Je vous en souhaite une agréable découverte. MISE à JOUR en COURS.
Ce contenu a été publié dans Marche Maritime 2010, VISUELS. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.