Mise à jour des galeries des collectes

265ème sable collecté sur 7000.
Sable collecté par ► Nicolas Tison,
vigneron au Domaine des Dunes de la Pointe
à ► Capbreton où Nicolas Tison cultive le vin de sable…

Nicolas savait-il que dans ce même laps de temps
un autre sable était collecté de l’autre côté de l’Atlantique…

Un sable tellement cristallin et tellement fin
qu’il pourrait presque servir à fabriquer les bouteilles du vin qu’il cultive…

264ème sable collecté sur 7000.
Sable collecté par Christian Marc et Lena,
le 19 décembre 2008,
sur la plage située au bas de la “Highway 59”
à ► Gulf Shores Alabama, USA, Golfe du Mexique…

Pendant que ma soeur et mon beau-frère venaient me rendre visite sur l’île de Molène, Véronique apportait sa collecte sur cette même île, sans nous y croiser…

267ème sable collecté sur 7000.
Sable collecté par Véronique Pibouleau
sur une des plages de ► Le Conquet
Lochrist (dite Treff de Lochrist Plouconvelen en 1527)
est sans doute une fondation des Templiers
ou des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem

En m’envoyant sa lettre cette semaine,
Joseph savait-il ce chapitre sur lequel je bloquais
au même moment ?
256ème sable collecté sur 7000.
Sable collecté par Joseph Le Corre
sur la plage de ► Tréguennec

257ème sable collecté sur 7000.
Sable de rivière collecté
par Diana Murande
et Erwan Mauduit
sur le Rio Bogotá à ► Bogotá
Colombie, Cordillère orientale
des montagnes du nord des Andes…

261ème sable collecté sur 7000.
Sable de rivière collecté par Pierre Dumontier sur la plage où fut célébrée
la première messe du ► Curé Labelle.
Laurentides, Québec, Canada…

258ème sable collecté sur 7000.
Sable collecté par Antonio Vicente Conde
sur la plage de ► ZUMAIA en ► GIPUZKOA,
Pays Basque Espagnol, Mer Cantabrique

262ème sable collecté sur 7000.
Sable de rivière collecté sur le bord
du fleuve ► Saint-Laurent par Carole Tailleur et Renaud Bonneville
sur ► l’île d’Orléans, Québec, Canada

263ème sable collecté sur 7000.
Sable collecté par Arlette et Denis  Lafontaine
sur la plage du port ostréicole de Bougneuf, dit ► “Le Collet”,
Moutiers, La Bernerie, Loire Atlantique,
France, Océan Atlantique

Comment pourrais-je rester insensible

à tous ces actes et à toutes ces collectes…

Comment pourrais-je rester insensible à tout cela et comment répondre à Paulette Scoarnec qui s’inquiète dans le mail qu’elle vient de m’envoyer cette semaine que les collectes n’arrivent pas vite ? C’est vrai, elle n’arrivent pas vite. Je fais le même constat. Mais face à cela, quand je vois que celles qui arrivent traversent la planète pour venir, je peux dire à Paulette que je vais retrousser mes manches et me charger de faire venir les autres, qu’elle ne s’en inquiète, je vais m’en occuper…

Cela étant, pardonnez-moi de ne pas mettre à jour plus régulièrement en ce moment. Cela me prend du temps sur le temps d’écrire devant tous ces grains de sable qui ne se sont pas faits en un jour… Ils sont de grands voyageurs, spectateurs et acteurs du monde, tous nous survivront ! Aussi, que quelques uns puissent ainsi arriver est déjà un exploit en soi qui me dépasse un peu ! Il va falloir que je pense à trouver un lieu vraiment adapté, quelque part en Europe, pour mettre tout cela bien à la vue des vivants dans une grande ville accessible au plus grand nombre pour raconter toute cette histoire avec toutes ces images qui commencent à mettre mes disques durs à rude épreuve, etc. Il va bientôt falloir que je gonfle en logistique mais pour cela il va falloir que je quitte la géographie locale. Je vais m’occuper de cela cet été…

Bien à vous, au plaisir de vous lire.

JFA
www.aillet.com

Jean-François Aillet

A propos Jean-François Aillet

Sculpteur / Designer / Marcheur : Après plus de 60.000 km parcourus seul en auto-stop à travers toute l'Europe dès l'âge de 14 ans, dont un peu plus de 22.000 km parcourus à pied, une Marche Maritime de 3200 km par la côte en 6 mois de marche, 7 jours sur 7, par tous les temps avec 20 kg de matériel sur les épaules depuis le Mont-Saint-Michel jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle via le Camino del Norte, Cabo Fisterra et Muxia, 800 km parcourus à pied autour de l'île de Molène en 180 jours de marche insulaire en mer d'Iroise à la vigie des embruns, passé la cinquantaine, ça apprend la simplicité et l'humilité. Dans le cadre de BALTICA ATLANTICA, je viens de traverser l'Europe à pied depuis MUXIA jusqu'à UPPSALA. Voir : Credencial Globale. Je vous en souhaite une agréable découverte. MISE à JOUR en COURS.
Ce contenu a été publié dans 6 MOIS SUR L'ILE DE MOLENE, Prélèvements, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.