Face à face avec le Fromveur…

D‘une île en hiver, pour le plus grand plaisir des yeux, des couleurs et des formes, face à la mer, pouvoir s’asseoir ainsi face à la mer, pour contempler cet univers en mouvement, après avoir longé la façade maritime pendant 3200 km, est un bien précieux, régénérateur, face à cette lenteur qui n’est qu’apparente lorsque l’on prend conscience que tout cela est bombardé dans l’environnement systémique à la vitesse de…

Réduisons l’âge de l’univers (autour de 15 milliards d’années) à une seule année et voyons ce qui s’est passé au cours de l’année précédente :

Le 1er janvier à 00h00 et 1 seconde : Commencement de l’expansion de l’univers (Big Bang). Cette envolée de mouettes est similaire à une alerte : Que se passe-t-il ?

Le 2 septembre : Formation du soleil et de la terre.

Le 7 octobre : Apparition de la 1ère forme de vie sur terre. Cette image est similaire au début de la vie sur la terre.

Le 31 décembre à 22h00 : L’ancêtre de l’homme se met à marcher (vaut mieux tard que jamais), passé par les stades d’amphibiens, de réptiliens, il ne s’aventure…

Le 31 décembre à 23h59 et 56 sec. (soit 4 sec. avant minuit) : Naissance de J.C. Vous noterez au passage, que notre calendrier grégorien, prenant pour point de départ la naissance de Jésus, ne représente que 4 secondes dans “l’année” de l’univers.

Le 31 décembre à 00h00 et 0 sec. : Et bien… C’est aujourd’hui !!! Il ne diffère en rien.

Alors en 2009, vous avez tout à créer et tout à entreprendre ! Ce monde d’aujourd’hui n’est en rien différent de celui d’hier. Cette crise mondiale que l’on vous dit subir et que vous subissez n’est pas autre chose qu’un leurre. Ce leurre n’a aucune emprise sur l’organisation globale des énergies. Il vous appartient de rechercher et de trouver en vous-même l’équilibre.

Quant à une existence de terrien, elle ne représente que 1/5ème d’une seconde, de quoi rendre modeste les plus prétentieux !

Où va-t-on ?

Difficile de situer la terre dans l’univers du fait qu’elle n’est pas immobile, loin de là. Nous pouvons simplement décrire son environnement. La terre nous entraîne d’abord dans l’espace à la vitesse de 30 m/s (mètre par seconde) au cours de son voyage annuel autour du soleil. Le système solaire, qui se trouve environ à la moitié du rayon de la galaxie, accomplit son périple autour du centre de la voie lactée à 230 Km/s. La voie lactée, attirée par la gravitation, fonce vers sa cousine, la galaxie d’Andromède à la vitesse de 90 Km/s. Toutes les deux, qui font partie d’un petit amas de galaxie qu’on appelle le groupe local, avancent à quelques 600 km/s toujours attirées par la gravitation vers un autre amas plus important : l’amas de la Vierge qui se situe dans le “super-amas” de l’Hydre et du Centaure. Ça ne s’arrête pas là, puisque les super-amas tombent à leur tour vers une gigantesque concentration de galaxies que les astronomes ont surnommé “le grand attracteur”.

En attendant maintenant l’arrivée, sur l’île de Molène, de ce précieux outil qui vient de m’être commandé et envoyé de Suisse, je prends le temps d’aller contempler la mer. J’en suis à présent rendu à un peu plus de 90 rotations autour de l’île. Lors de ma première rotation, j’avais immédiatement remarqué cette pierre située au nord de l’île.

D‘une île en hiver, dans l’anfractuosité de la pierre, au creux de cette cavité irrégulière et sinueuse, presque faite sur mesure, j’ai trouvé mon siège ! Depuis toujours, les hommes ont su se trouver des endroits où aller s’asseoir… C’est là que je vais lire et réfléchir. Depuis ce siège, selon mon appréciation, c’est de là que l’on a la meilleure vue, de toute l’île, sur la mer d’Iroise, face au très célèbre “PASSAGE DU FROMVEUR” qui est l’un des passages maritimes les plus dangereux au monde.

Bien à vous, au plaisir de vous lire.

JFA
www.aillet.com

Jean-François Aillet

A propos Jean-François Aillet

Sculpteur / Designer / Marcheur : Après plus de 60.000 km parcourus seul en auto-stop à travers toute l'Europe dès l'âge de 14 ans, dont un peu plus de 22.000 km parcourus à pied, une Marche Maritime de 3200 km par la côte en 6 mois de marche, 7 jours sur 7, par tous les temps avec 20 kg de matériel sur les épaules depuis le Mont-Saint-Michel jusqu'à Saint-Jacques-de-Compostelle via le Camino del Norte, Cabo Fisterra et Muxia, 800 km parcourus à pied autour de l'île de Molène en 180 jours de marche insulaire en mer d'Iroise à la vigie des embruns, passé la cinquantaine, ça apprend la simplicité et l'humilité. Dans le cadre de BALTICA ATLANTICA, je viens de traverser l'Europe à pied depuis MUXIA jusqu'à UPPSALA. Voir : Credencial Globale. Je vous en souhaite une agréable découverte. MISE à JOUR en COURS.
Ce contenu a été publié dans 06 - RESIDENCE D'ECRITURE, 6 MOIS SUR L'ILE DE MOLENE, île de MOLENE, Cloître d'écriture, Résidence d'écriture, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.